Quoi de neuf - 18 novembre
 L'immigration en chiffres
 Météo
 Espace Média
Sondage
Avez-vous trouvé toutes les informations sur ce site?
Oui
Non
 Nos partenaires

Liens utiles
Aide en ligne
Non disponible en ce moment
Contactez-nous
Vous êtes ici: Accueil > Nouvelles > Nouvelles/Dossiers > Dossiers spéciaux > La communauté algérienne du Québec
Agrandir la taille du texte | Réduire la taille du texte | Imprimer cet article |
Les algériens au Québec

Dossier spécial sur l'Algérie et sa communauté au Québec.

Nous avons décidé de dresser un tableau des différentes populations ethniques qui composent le paysage québécois.
Dans ce dossier spécial, nous allons aborder ici la communauté algérienne.

Parceque rien ne peut remplacer le contact visuel et humain, nous croyons sincèrement que ce mode de rencontre peut mener tout immigrant motivé à se faire connaitre dans son domaine et décrocher le fameux emploi.


Un rapide survol de l'histoire

En 1962 il n'y avait au Canada que quelques centaines d'Algériens. Pour la période 1976-1980, la population d'émigrés algériens au Québec est très faible par rapport à l'ensemble de l'immigration de la province et infime sur l'ensemble du Canada. Ainsi de 1976 à 1980, le Québec a accueilli 83 582 ressortissants étrangers qui se sont installés et le Canada a absorbé quant à lui 456 455 nouveaux immigrants. Les Algériens émigrés étaient 285.

La décennie 1980 peut se lire à la manière d'une courbe exponentielle. La politique d'immigration de la province de Québec, durant les années 1980, a enclenché un tournant, tant par les moyens de sélection mis en oeuvre que par la sélection elle-même. Octobre 1988 et les événements sanglants qui y font référence ont entrainé un bouleversement et une augmentation marquée des départs vers le Canada.
C'est le début d'une deuxième vague migratoire bien plus considérable.

De 1992 à 1996, 5 256 Algériens ont été reçus officiellement par le Canada. La période ultérieure connait une augmentation encore plus significative avec près de 14 500 résidents permanents reçus par le Canada. Les événements du 11 septembre 2001 et leurs conséquences ont entrainé une dégradation de l'image des pays où la religion musulmane est très fortement implantée et des pays stigmatisés par le discours sécuritaire canadien. Aux yeux de la population canadienne et québécoise, le rejet de cette immigration en est d'autant plus marqué. Toutefois, cette immigration, après avoir atteint un seuil de stabilité autour de 3 000 à 4 000 Algériens par an, ne peut que devenir et pour plusieurs années
une source de recrutement intensif d'immigrants pour la province de Québec.

En 2007, le Québec compte accueillir 48 000 immigrants, surtout des jeunes qualifiés qui parlent français.


Des chiffres pour 2006

En 1962 il n'y avait au Canada que quelques centaines d'Algériens. Pour la période 1976-1980, la population d'émigrés algériens au Québec est très faible par rapport à l'ensemble de l'immigration de la province et infime sur l'ensemble du Canada. Ainsi de 1976 à 1980, le Québec a accueilli 83 582 ressortissants étrangers qui se sont installés et le Canada a absorbé quant à lui 456 455 nouveaux immigrants. Les Algériens émigrés étaient 285.

La décennie 1980 peut se lire à la manière d'une courbe exponentielle. La politique d'immigration de la province de Québec, durant les années 1980, a enclenché un tournant, tant par les moyens de sélection mis en oeuvre que par la sélection elle-même. Octobre 1988 et les événements sanglants qui y font référence ont entrainé un bouleversement et une augmentation marquée des départs vers le Canada.
C'est le début d'une deuxième vague migratoire bien plus considérable.

De 1992 à 1996, 5 256 Algériens ont été reçus officiellement par le Canada. La période ultérieure connait une augmentation encore plus significative avec près de 14 500 résidents permanents reçus par le Canada. Les événements du 11 septembre 2001 et leurs conséquences ont entrainé une dégradation de l'image des pays où la religion musulmane est très fortement implantée et des pays stigmatisés par le discours sécuritaire canadien. Aux yeux de la population canadienne et québécoise, le rejet de cette immigration en est d'autant plus marqué. Toutefois, cette immigration, après avoir atteint un seuil de stabilité autour de 3 000 à 4 000 Algériens par an, ne peut que devenir et pour plusieurs années
une source de recrutement intensif d'immigrants pour la province de Québec.

En 2007, le Québec compte accueillir 48 000 immigrants, surtout des jeunes qualifiés qui parlent français.

Des chiffres pour 2006
Par pays de naissance
1 Algérie 10.8%
2 France 7.8%
3 Maroc 6.4%
4 Chine 6.3%
5 Roumanie 5.5%


Nombre d'immigrés arrivés entre 2001 et 2005
Par pays de naissance
1 Chine 9.3%
2 Maroc 8.1%
3 France 8.0%
4 Algérie 7.8%
5 Roumanie 6.3%

Source: Institut de la statistique du Québec.

Ou trouve-t-on la communauté algérienne?

Concentrée sur l'ile de Montréal et sa proche banlieue, elle est le fruit de la nature francophone et francophile de ces Algé riens. Toutefois, la rencontre entre l'idée que se font les Algériens de la culture francophone québécoise et la réalité dans la société d'accueil amène nombre d'entre eux à modifier leur perception sur la nature française de cette province. Ils pensaient trouver une sorte de francité et d'Amérique française mais doivent se plonger dans une francophonie d'Amérique à bien des égards différentes de leurs idéalisations de départ. Le renforcement de l'attraction montréalaise et de son marché de l'emploi coincide avec l'évolution de la nature de l'émigration algérienne au Québec. Les régions n'apportent pas à ces néo-québécois les conditions favorables d'une insertion sur le marché de l'emploi.


Des adresses utiles

Sites officiels
L'ambassade d'Algérie au Canada - 500 Wilbrod Street, Ottawa, Ontario.
Tél: (613) 789 8505
Email contactez l'Ambassade / Site web

Le consulat général à Montréal - 3415, rue St-Urbain, Montréal Québec
Tél: (514) 846 0442
Email contactez le consulat / Site web

Nouvelles
Alfa - Le journal de la communauté maghrébine au Canada - Site web

Centres culturels/Associations
Centre Culturel Algérien à Montréal - Site web
Association des professionnels et universitaires algériens au Canada - Email
Centre culturel algérien - Email
Regroupement des Algériens du Canada - Email

Offices religieux
Muslim world league Toute la liste des mosquées au Québec - Site web


Si vous voulez nous faire part de sites intéressants pour compléter ce dossier, contactez-nous.



Ces sites peuvent vous intéresser:




L'équipe d'immigrer au Québec vous suggère également d'autres articles:

Partager : Facebook Del.icio.us Digg!Digg http://www.wikio.frWikio
Haut de page ^
© immigrer au quebec 2002