Quoi de neuf - 18 novembre
 L'immigration en chiffres
 Météo
 Espace Média
 Sondage
Avez-vous trouvé toutes les informations sur ce site?
Oui
Non
 Nos partenaires

 Liens utiles
 Aide en ligne
 Non disponible en ce moment
 Contactez-nous
Vous êtes ici: Accueil > Interactivités > Témoignages > Les récits
Agrandir la taille du texte | Réduire la taille du texte | Imprimer cet article |
Quelques récits

Patricia - Comptable

Le Québec n'est pas un eldorado, on peut y immigrer si l'on est prêt à faire des concessions; dans le cas contraire, restez chez vous!
Possèdant une maitrise en gestion finance, j'ai pu décrocher ici qu'un poste de commis comptable sous payé. Je dirais que ce fut un passage obligé afin d'avoir cette fameuse expérience québécoise si importante aux yeux des employeurs d'ici.
Ceci m'a permis, au bout de 2 ans, de rebondir et de décrocher un poste enfin en relation avec mes qualifications et obtenir un salaire plus représentatif, équivalent à celui que j'aurais en France, la qualité de vie en plus!
Il ne faut jamais oublier que nous ne sommes pas chez nous, que les québécois ne sont pas nos cousins, qu'ils n'ont ni la même culture, ni la même langue. Nous ne partageons pas grand chose en commun alors soit on s'intègre à leur mode de vie, soit l'on reste de maudits français!.A vous de voir!

15.05.2006 | Ecrivez lui


Frédérique - Infirmière

Pour ma part, immigrer au Canada et de surcroit au Québec a été un choix volontaire et réfléchi. Certes le Québec est une province à part entière, de part sa langue et les gens qui y vivent ne reflètant en rien les canadiens.
Avec tous les défauts qu'on leur trouve ( racisme envers les Français,rancoeur,accent à couper au couteau !!...)nous avons choisi (en famille ) de demeurer ici au moins jusqu'à l'obtention de la double nationalité et peut-être même plus.Immigrer est difficile car il ne faut pas oublier que personne ne nous attend et que nous devons tous les jours faire nos preuves dans notre milieu professionnel afin d'être "reconnu" et "accepté". Mais n'oublions pas tout de même que c'est nous qui faisons la démarche de venir alors il faut s'accrocher !
Vivre ici n'est pas tous les jours facile surtout dans la monde du travail mais cela est-il mieux ailleurs ? en France ? pour ma part je ne le pense pas car où que nous soyons,nous sommes tous des maudits fançais râleurs,nous trouverons toujours quelque chose à redire et nous ne serons jamais contents !
Aucun endroit sur terre n'est parfait mais pour ma part, je préfère pour le moment vivre entourée de québécois que de retourner vivre en France.

01.03.2007 | Ecrivez lui


Daniel - Informaticien

Vous venez d'avoir le visa, vous êtes heureux, méfiez vous de ne pas retomber sur terre plus durement à votre arrivée au Québec!. Dites vous bien une chose, ce n'est pas parceque vous avez le visa qu'on a besoin de vous ici, les raisons sont plus suptiles. N'y a-t-il pas des raisons plus d'ordres économiques devant la recrudescence de l'immigration. Quoi qu'il en soit, je ne peux pas dire que ce soit le paradis, ce serait mentir ,mais j'ai un travail et je peux vivre après le travail pas comme en France où je survivais!.

15.05.2006 | Ecrivez lui


Rebecca - Directrice du Marketing

Anglaise, voulant faire ma vie dans un milieu francophone j'ai choisi le Québec car on supporte plus ma façon de parler le français! et on a également l'avantage d'avoir des hivers enneigés pour faire du ski, et des cours universitaires à des prix abordables.
Les points forts:
j'ai beaucoup d'amis (des immigrants eux aussi!), peut-être une meilleure qualité de vie dans le sens ou l'air est moins pollué et la ville plus sécuritaire.
Les points négatifs:
les québécois : ils présument que vous avez immigré à cause de qelquechose de négatif dans votre pays non pas parce que vous en aviez envie.
les employeurs : ils ont tous peur que vous allez repartir surtout si vous êtes célibataire; ils ne se gènent pas pour vous embaucher et de changer d'avis par la suite.
Les salaires sont dérisoires par rapport à l'Angleterre ou la France tout comme les loyers et les voitures qui coutent moins chers ici méfiez-vous !!
Je reste ou je pars - je reste le temps qu'il faut pour avoir la citoyenneté mais si d'ici-là on me propose un bon job en Europe - je rentrerai le jour même. Réfléchissez bien!.

15.05.2006 | Ecrivez lui


Eli - Artiste

La France est un si beau pays, pourquoi es tu venu vivre au Québec? C'est une question qui reviendra probablement à vos oreilles. Moi, j'y suis venu pour découvrir des paysages grandioses au travers des saisons, mais aussi pour intégrer une société dont on dit de chez nous que les gens sont accueillants, chaleureux...
Réussir là où, en France, les portes m'étaient fermées, fut également une motivation de plus. Au Québec, vous serez reconnus et récompensés beaucoup plus rapidement que dans le milieu de travail français. Prouvez vos compétences et vous irez chercher une position sociale et un pouvoir d'achat meilleurs que dans notre patrie. Toutefois, je conseille vivement à celles et ceux qui choisiraient de franchir l'océan pour vivre à l'américaine, de faire au préalable, un séjour ici et réaliser vraiment ce qui les attend.
Le politiquement correct voudrait que nous soyons cousins, en fait, nous sommes voisins d'outre-Atlantique et mis à part la langue, les milliers de kilomètres qui nous séparent symbolisent également le fossé qu'il peut y avoir parfois entre nos 2 cultures. L'art de vivre français vous manquera peut-être, tout comme à moi, mais il y a bien d'autres compensations.
J'ai trouvé des paysages, une ville, des gens de tous horizons, une diversité culturelle, un emploi et un bien-être qui font que j'aime Montréal.

15.05.2006 | Ecrivez lui


Marie-Christine - Étudiante

Certes.. il n'est pas facile d'obtenir son statut d'immigrant reçu.. Je suis allée au Québec en 1990 et je suis tombée en amour avec ce pays dès le premier jour.. je me suis battue afin d'obtenir mon visa de travail et j'y ai vécu 11 ans.. 11 ans entourée de québécois, parce que c'était mon choix. Il n'était pas question que je ne m'entoure que de français. C'est évident que leur culture est différente de la nôtre, mais si nous faisons l'effort de nous intégrer sans les juger, ce sont des personnes adorables...
Je suis de nouveau en France depuis un an et j'ai laissé de nombreux ami(e)s là-bas avec qui je suis continuellement en contact.. Mon retour en France se passe mal.. Heureusement, aujourd'hui je suis également citoyenne canadienne.. et je compte y retourner des nombreuses fois en vacances et pourquoi m'y installer de nouveau... Il ne faut surtout pas faire de comparaisons avec notre pays...

15.05.2006 | Ecrivez lui




Ces sites peuvent vous intéresser:




L'équipe d'immigrer au Québec vous suggère également d'autres articles:

Partager : Facebook Del.icio.us Digg!Digg http://www.wikio.frWikio
Haut de page ^
 
 
© immigrer au quebec 2002